You are currently viewing Cherrueix
  • Post category:Etape
  • Post last modified:18 mars 2021

Généralités

Cherrueix est une commune appartenant à la zone des Polders de la Baie du Mont Saint Michel. (Description détaillée des marais et polders dans l’article de Roz-sur-Couesnon). Le développement de Cherrueix s’est surtout effectué en bordure de mer où se sont développés de nombreux petits hameaux qui forment le bourg de Cherrueix. Les terres étaiet autrefois principalement affectées à l’activité agricole.

Le bourg est situé sur un banc de sable assez plat. L’arrière pays est plus bas que le bord de mer. Ainsi, la grande partie de la commune (bande de 300 à 400 mètres du bord de mer) est à 2 à 4 mètres d’altitude. Aucune inondation à Cherrueix n’a été déplorée jusqu’à ce jour.

Les mesures pour la protection de Cherrueix.

Un plan du gouvernement contre des inondations (le PPR – Plan de prévention des risques) fut établi en 2014 pour les communes du littoral breton et pourrait inclure un renforcement de la digue de la Duchesse Anne. À la suite de la tempête Xynthia en Vendée, les permis de construire ont été suspendus sur une bande de 100 mètres derrière la digue car de nouvelles mesures de protection sont à l’étude pour les zones à risque comme obligation des chambres à l’étage concernant les zones inondables d’un mètre d’eau. En effet, une partie de Cherrueix est classé en zone submersible.

Activité économique

Les trois principales activités économiques de Cherrueix sont la mytiliculture, l’agriculture et le tourisme.

  • La mytiliculture

Le port du Vivier-Cherrueix est le 1er port mytilicole de France. La moule de bouchot de la baie du Mont Saint-Michel représente 1/6 de la production nationale. Elle est le seul produit de la mer à avoir réussi à décrocher la très enviée Appellation d’Origine Contrôlée (AOC). Ce label a été obtenu en 2006 et s’étend sur sept communes dont Cherrueix. 99 % des producteurs locaux, soit 60 entreprises, ont adhéré au cahier des charges très strict qui encadre l’AOC, synonyme de terroir et de qualité. Il y a maintenant la Maison des produits du terroir et de la gastronomie.

  • L’agriculture

L’agriculture est une activité très ancienne sur la commune de Cherrueix qu’il s’agisse d’élevage, de production céréalière ou de production légumière. Toutefois l’élevage a progressivement disparu ces 30 dernières années au profit de la production. céréalière et surtout maraîchère. La principale production de la commune est l’ail. Cet ail est en attente de certification IGP afin de protéger sa production et imposer des règles de production précises.

  • Le tourisme

En période estivale, l’activité touristique soutient fortement l’économie de la commune. Cherrueix étant accessible facilement par l’autoroute A84 (E03) et maintenant par le TGV à deux heures de Paris en 2017.

Toutefois le stationnement des camping-cars sur le territoire de la commune et l’utilisation du domaine public maritime durant cette période et durant les périodes de fêtes par la pratique du char à voile pose quelquefois problème et suscite la réaction d’associations écologistes.

La réglementation impose que la pêche à pied (crevette, coques) soit effectué par un professionnel ou en présence d’une personne habilitée.

L'église

Construite du XIe au XVe siècle  d’après la forme d’une barque, elle est constituée d’une nef romane et d’un chœur gothique

Notre-Dame de la Garde

Monument érigé face à la mer pour la protection de la digue

Centre de Char à Voile Char en Baie

La digue de la Duchesse Anne

Datant du XIIIe siècle, elle protège le marais de Dol le long de la baie du Mont Saint-Michel.

Les moulins à vent

La commune compte trois moulins à vents du XIXinscrits à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques qui illustrent l’importante activité céréalière du marais de Dol.

Les constructions traditionnelles

Elles étaient faites à partir de murs en torchis et une couverture en chaume. Ces constructions ont été abandonnées avec le temps et ont quasiment disparu au profit des murs en pierre (granite notamment) et de la couverture en ardoise.

La mytiliculture

Les Polders

Illustrations anciennes

Laisser un commentaire